Sous-alimentation liée au vieillissement

Étant donné que le vieillissement peut induire une absorption de nourriture insuffisante liée à divers facteurs comme une baisse d’appétit ou des changements au niveau du goût et de l’odorat, il s’agit d’accorder une importance toute particulière à la qualité des aliments.

Des facteurs naturels liés à l’âge peuvent modifier le goût et l’odorat et engendrer une atténuation de l’appétit et de la soif. Les troubles digestifs fréquents comme la constipation, les ballonnements, les lourdeurs et les aigreurs d’estomac, les remontées acides ou la diarrhée ainsi que les problèmes de mastication et de déglutition peuvent être les causes d’un apport énergétique et nutritionnel insuffisant avec l’âge. Les pathologies possibles devraient être examinées et exclues par un médecin.

Si l’on se nourrit de façon insuffisante ou trop unilatérale pendant une période prolongée, il en résulte une carence nutritionnelle pouvant entraver les fonctions corporelles. La perte de poids et la faiblesse musculaire peuvent occasionner des chutes fréquentes, tandis que l’affaiblissement du système immunitaire accroît la vulnérabilité aux maladies.

Que puis-je faire en tant que cuisinier d’établissement?

En cas de problèmes de mastication et de déglutition, la consistance doit être adaptée aux besoins de la personne en question. En cas de changements du goût ou de l’odorat, il est indiqué de veiller aux préférences individuelles, tandis qu’il faut adapter la taille et le nombre des portions en cas de manque d’appétit. Souvent, plusieurs petits repas sont mieux tolérés que trois repas principaux copieux. En cas de troubles digestifs, l’alimentation dite complète et légère peut atténuer les symptômes.

Outre un apport énergétique adapté aux besoins, il est également important d’assurer une couverture suffisante en protéines. Veillez à ce que chaque repas englobe une composante protéique. S’il n’est pas possible d’assurer un apport énergétique et nutritionnel suffisant à l’aide d’aliments naturels, les repas peuvent être enrichis avec de la poudre de protéines et/ou de la maltodextrine.

Manger en compagnie

Pour la plupart des personnes, manger en compagnie procure du plaisir. Une table joliment dressée, de belles assiettes et des convives agréables contribuent à éveiller l’appétit.

Sous-alimentation possible également en cas de surcharge pondérale!

La sous-alimentation ne concerne pas uniquement les personnes en sous-poids, mais également celles dont le poids est normal ou excessif. Une sous-alimentation peut aussi bien être le fait d’un apport nutritionnel et calorique insuffisant que d’une alimentation trop peu variée.

Ce site Web utilise des cookies afin d’assurer la mise à disposition de fonctionnalités du site Web ainsi qu’à des fins de marketing et d’analyse, en fonction des directives consacrées aux cookies dans la décharge de responsabilité. En navigant sur notre site, vous donnez votre accord à l’utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations sur les cookies dans notre politique de confidentialité.