Changements physiologiques liés au vieillissement

Le rapport «Nutrition et vieillissement» de la Commission fédérale de la nutrition (CFN) 2018 corrobore le fait que l’alimentation constitue un facteur d’influence déterminant en termes de changements physiologiques et pathologiques liés à l’âge.

Le vieillissement des os

La résorption osseuse commence ainsi dès l’âge de 35 ans. Afin de prévenir la perte osseuse liée au vieillissement, un apport suffisant en calcium et en vitamine D est également indispensable. 

Les muscles dans la vieillesse

La raréfaction de la masse musculaire débute bien plus tôt encore, soit dès 20 ans. Il est donc essentiel de veiller à un apport en protéines suffisant, afin de préserver la masse musculaire et osseuse ainsi que d’autres fonctions corporelles comme le système immunitaire et la digestion. Les aliments contenant des protéines ne devraient donc faire défaut à aucun repas (voir alimentation équilibrée des seniors).

Altération de la sensation de faim et de soif

Outre la résorption de la substance corporelle, le goût et l’odorat ainsi que les fonctions de l’appareil digestif changent également avec l’âge. Ces modifications influent à leur tour sur la sensation de faim et de soif. Il peut ainsi être utile de planifier les repas et les boissons consciemment et de se tenir à un rythme d’alimentation comprenant plusieurs petits repas répartis sur la journée (voir troubles digestifs liés au vieillissement). Comme la sensation de soif s’atténue avec l’âge, l’organisme ne signale plus – ou que trop tardivement – quand il a besoin d’être hydraté. Il faudrait ainsi consommer chaque jour au moins 1,5 litre de boissons, réparti sur la journée.

Quelques conseils pour l’hydratation suffisante des seniors:

  • Préparer un pot de son thé préféré et en boire un verre ou une tasse toutes les heures.
  • Boire un premier verre d’eau dès le lever.
  • Les soupes et les bouillons sont également d’excellents hydratants.

 

Sources: Rapport «Nutrition et vieillissement» de la Commission fédérale de la nutrition (CFN) 2018, Feuille d’info SSN L’alimentation de la personne âgée Novembre 2011

Ce site Web utilise des cookies afin d’assurer la mise à disposition de fonctionnalités du site Web ainsi qu’à des fins de marketing et d’analyse, en fonction des directives consacrées aux cookies dans la décharge de responsabilité. En navigant sur notre site, vous donnez votre accord à l’utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations sur les cookies dans notre politique de confidentialité.