Faire soi-même son pain au levain

Toute boulangère et tout boulanger amateur connaît bien cette joie ressentie à chaque fois que, dans le four, la boule de pâte se transforme en pain croustillant, le tout accompagné de senteurs envoûtantes qui se propagent dans le logement. Quiconque a fait l’expérience et constaté qu’il est en soi très facile de fabriquer son pain ne tardera pas à tenter le pain au levain. En effet, celui-ci séduit non seulement par son goût intense, mais également par ses atouts santé.

Index glycémique plus bas

Le pain de seigle au levain affiche effectivement un index glycémique moindre. Autrement dit, la glycémie augmente lentement dans le corps et diminue également sur une période plus longue. Cela procure une sensation de satiété prolongée et permet d’éviter les fringales. De plus, les bactéries lactiques produites par la fermentation sont extrêmement précieuses pour la digestion. Un pain au levain à base de farine de seigle complète apporte au corps des nutriments sains comme du fer et du sélénium ainsi que des vitamines du groupe B.

La pâte au levain, c’est quoi exactement? Il s’agit d’une pâte fermentée à base d’eau et de farine et «habitée» par des bactéries saines. Pour fabriquer du pain au levain, il faut un levain initial, appelé levain chef ou démarreur. Ce levain chef contient par nature des souches de bonnes bactéries, capables de transformer le sucre en acide lactique et autres acides.

Que faut-il pour un pain au levain?

Si vous ne possédez pas encore de levain chef, il vous faut, outre de la farine et de l’eau, des cultures de levain pour le fabriquer. Toutefois, n’hésitez pas à vous adresser en premier lieu à votre entourage. En général, il se trouve facilement une personne qui dispose déjà d’un levain chef et pourra vous en fournir. Si ce n’est pas le cas, vous trouverez de l’aide sur Internet: le sujet connaît un véritable boom et les offres de «kits de démarrage» pour pains au levain sont légion. Le levain chef doit être conservé au réfrigérateur et nourri environ une fois par semaine à raison de deux cuillères à soupe de farine et de la même quantité d’eau. Ce processus maintient les microbes en vie et vous aurez toujours assez de levain chef à disposition pour préparer votre pain selon vos envies.

Ce site Web utilise des cookies afin d’assurer la mise à disposition de fonctionnalités du site Web ainsi qu’à des fins de marketing et d’analyse, en fonction des directives consacrées aux cookies dans la clause de non-responsabilité. En navigant sur notre site, vous donnez votre accord à l’utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations sur les cookies dans notre Déclaration de confidentialité.